• LES CHEMINS DE LA LIBERTÉ

    infos presse de la Manche dans le n° spécial "les chemins de la liberté" en vente pour la somme de 5€. ...

    » Lire la suite

    <script type="text/javascript"> $(document).ready(function(){ googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-22411-0'); }); });</script>

    <script type="text/javascript"> var txtAdsLinkCol = '3D81EE'; var txtAdsFontCol = '000000'; var txtAdsBGCol = 'FFFFFF'; document.write(" "); if ($('#ads3568006377').length) { var lcol = new RGBColor($('#lnk3568006377').css('color')); var v22411_txtAdsLinkCol = lcol.toHex();v22411_txtAdsLinkCol = v22411_txtAdsLinkCol.replace('#',''); var fcol = new RGBColor($('#ads3568006377').css('color')); var v22411_txtAdsFontCol = fcol.toHex();v22411_txtAdsFontCol = v22411_txtAdsFontCol.replace('#','');} if ($('#content').length) { var bcol = new RGBColor($('#content').css('background-color')); var v22411_txtAdsBGCol = bcol.toHex(); v22411_txtAdsBGCol = v22411_txtAdsBGCol.replace('#','');} </script>

    Commentaires sur elle avait 10 ans et 4 mois le 6 juin 1944

    superbe !!

    Superbe !! Nelly !! ca me fait presque pleurer car c'est ma maman aussi....bisous.C'est une tres belle idée.

    « »

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Octobre 2008 à 11:40
    krybaby
    superbe !!
    Superbe !! Nelly !! ca me fait presque pleurer car c'est ma maman aussi....bisous.C'est une tres belle idée.
    2
    Mardi 28 Octobre 2008 à 17:04
    martine
    Pourquoi donc veux tu mon avis pour publier ceci sur ton autre blog, c'est vraiment émouvant ce témoignage de ta maman et c'est l'histoire de notre pays. Vas y n'hésites pas. Bises
    3
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 11:41
    Christian
    Bonjour Nelly,
    Un beau témoignage bien émouvant !
    Bises et bonne journée,
    Christian
    4
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 11:56
    André
    Que de traumatismes physiologiques ont subis les gens pendant le débarquement, tes parents comme les miens mon raconter comme ta maman toute cette période de la libération. J'ai mon pére qui a était déporté politique dans trois camps de concentrations il c'est évadé avec un copain Simon ils pesaient 32 Kg Chacun quand ils sont arrivé a Draguignan. bisssssssssous André
    5
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 11:57
    patriarch
    Tu dois effectivement le mettre sur ton blog. Moi,je fus évacuer en 1940. J'avais 9 ans.Verdun/55 jusqu'à Rochefort sur Mer. Avec l'hôpital et l'hospice de la ville !!

    Bises.
    6
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 12:17
    dgidgi :0040:
    des témoignages qui me font toujours horreur, maman était sur Cherbourg, et avait été réfugiée dans un château dans le bas du département, emmenées par les bonnes sœur de St Suzanne
    et pour la maman de Michel qui habitait St lô, je ne l'ai jamais entendue raconter, elles est atteinte de la maladie Helzeimer!!.....
    le récit de ta maman est bien sur très émouvant.
    gros bisous ** dgidgi
    7
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 15:04
    dilou2
    MERCI LILY
    MERCI DE CE BEAU RECIT VECU ET EMOUVANT.. MON MARI EST NE PENDANT LA GUERRE.. MOI.. EN 50.. MAIS MAMAN NOUS RACONTAIT.. ELLE ETAIT A LA FERME DE BOIS COMTE.. A BRICQUEBOSCQ.. ELLE NOUS EMMENAIT SOUVENT VOIR LES ENDROITS OU ILS SE CACHAIENT.. LES ABRIS.. PENDANT LES BOMBARDEMENTS.. JE REVIENDRAI LIRE A TETE REPOSEE.. GROS BISOUS DILOU
    8
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 18:08
    binicaise
    Embrasse ta maman pour moi c'est toujours dur de faire revivre ses souvenirs surtout aussi violents, je n'étais pas dans une région où les dégats ont été aussi importants mais la peur au ventre quand les bombardiers passaient je m'en rappelle encore.....
    Bonne soirée bises Jacqueline.
    9
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 18:33
    z'ours
    un témoignagne qui donne le frison ...
    merci à ta maman .. tu lui feras des bisounours de ma part
    bisounours z'ours
    10
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 19:59
    kaskavelle
    Un bien émouvant reportage !
    Gros bisous
    11
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 20:13
    michelotte
    re bonsoir
    Trop triste le témoignage de ta maman que de souvenirs malheureux a surgit de sa mémoire .;moi je suis née en 1938 ..ça me fait beaucoup de peine ...trop triste la guerre ...

    calin de Michelotte
    12
    Mercredi 29 Octobre 2008 à 21:50
    MONIKA
    BONSOIR LILY
    Il y a des périodes dans la vie qui marquent ceux qui les ont vécues et que l'on ne peut pas oublier
    J'avais 6 mois quand mon père est parti à la guerre. Il en est revenu, nous avons eu de la chance
    Bises de
    Monika
    13
    laLicorne
    Vendredi 19 Décembre 2008 à 18:38
    laLicorne
    bonsoir Lily
    Moi, aussi je suis une ST-LOISE, j'avais 8ans au débarquement et je suis allée à l'école du Bon- SAUVEUR, peut- étre nous connaissons-nous avec ta Maman.J'aimerai si possible avoir un contact car moi aussi j'aime beaucoup ma région et j'ai beuacoup de souvenirs en mémoireJ'ai vécu le débarquement

    Abientot , je l'espére .Bises de Jacqueline
    14
    Samedi 20 Décembre 2008 à 10:17
    lylytop
    j'essaye de ous contacter mais je n'arive pas votre adresse mail ne passe pas
    maman s'appele Mireille Deribreux
    15
    la licorne
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 17:25
    la licorne
    BONSOIR LYLY
    BOnne Année 2009

    je reviens sur ton site pour te dire si tu veux be
    coup de détails sur la nuit du6 JUIn 1944, je me tiens à ta disposition car j'habitais STLO et j'ai
    assité à tous les bonbardements et nous avons été
    évacués au fur et à mesure que les Américains avançaient.J'avais 8 ans et je me souviens de tout
    si tu le désires tu peux me contacter.
    Gros bisous.Jacqueline
    16
    la licorne
    Vendredi 16 Janvier 2009 à 14:24
    la licorne
    elle avait dix ans le 6 JUinb 1944
    Bonjour LIlytop

    merci pour ton mail.je suis d'aacord pout te donner beaucoup de détails.Si tu es d'accord,j'aimerai avoir tes contacts perso( tél,
    ou Mail,car je ne suis pas une blogueuse et j'ai
    énormément à te dire.Compte sur mon entière discrétion, c'est e, toute sympathie.
    Amicalement
    Jacqueline
    17
    Mardi 12 Mai 2009 à 11:55
    kasimir
    émotion
    Lylytop, je découvre seulement cet inestimable trésor que représente ces lignes où vous nous donnez à lire les paroles de votre mère. C'est bouleversant !
    Vraiment bouleversant...
    Comment vous remercier de nous faire partager cela ?
    18
    Mardi 12 Mai 2009 à 15:51
    Flo de Sendai
    Combien durs souvenirs pour ta maman, Lyly.....mais c'est si important de demander aux personnes qui ont vecu ca de raconter ! Afin que plus jamais cela ne se reproduise....

    je t'embrasse bien fort !
    Flo.
    19
    Samedi 16 Mai 2009 à 15:50
    Mary
    Merci beaucoup pour ce magnifique témoignage, ce sont des souvenirs souvent difficiles à évoquer, mon grand père a toujours refusé d'en parler.
    20
    L.ange.lier
    Samedi 11 Juillet 2009 à 09:42
    L.ange.lier
    j'ai copié ?
    Excusez-moi, voyant votre article je me suis empressé de le copier pour le joindre à d'autres.
    Depuis quelques temps je vais aux Arch.Dép. regarder le journal hebdomadaire, d'où je relève quelques notes. Et çà depuis la destruction de Saint-Lô par les Américains. Je suis arrivé à l'année 1963, date à laquelle je suis arrivé à St-Lô. Tout cela pour en faire ? Et bien je verrai dans quelques Temps ?
    21
    Auprèsdemonarbre
    Lundi 23 Août 2010 à 18:02
    Auprèsdemonarbre
    Massacre...
    J'ai beaucoup lu dans ma vie et vu de nombreux films sur le débarquement,mais c'est la première fois que je lis le témoignage d'une civile sous les bombes.Les civils ces grands oubliés du débarquement!Avec toute ma sympathie,Gérard.
    22
    MLB137
    Lundi 11 Octobre 2010 à 00:36
    MLB137
    Bombardement de Combrée
    J'habite bel-air de Combrée ou la gare a été bombardée le 19 juillet 1944, pazr l'aviation Canadienne, ,je possède 2 photos, les wagons sont renversés , les rails courbées dessus les wagons, c'était les wagons lits ou habitait les Allemands
    Belles photos 12,5 X 17,7. Par contre, je ne connais pas la cité PATY-GOURDON !
    Bien cordialement,
    Michel LE BRETON.
    23
    Euphoria71
    Samedi 20 Novembre 2010 à 12:50
    Euphoria71
    Magnifique !!!
    Coucou Lyly ! Je suis venue faire une petite visite ici, parce que je reviens du blog de Jacques et que j'ai vu ton mot, lui parlant de ton article. C'est extraordinaire cette mémoire qu'a ta maman. Ce sont des faits tellement marquants, que je pense qu'ils deviennent vite indélébiles. En tous cas un grand merci à toi et un grand bravo pour cette histoire superbement racontée. Tu fais un bon journaliste, tu sais !
    A bientôt et gros bisousssss
    24
    Samedi 20 Novembre 2010 à 17:10
    elvy
    BONSOIR
    Je viens de lire l'histoire de votre maman !Des moments aussi intenses ne risquent pas de s'oublier ! Puissions -nous un jour ne jamais revivre de tels épisodes !! Mais la folie des gens est telle aujourd'hui que nous n'en sommes pas à l'abri .. BONNE SOIREE . ELVY
    25
    Vendredi 17 Juin 2011 à 10:26
    margareth
    Ce témoignage est extrêmement émouvant et précieux pour tous les détails qu'il transmet. C'est une bonne idée d'avoir posées ces questions à votre maman. Je regrette moi-même de ne pas avoir interrogé mes parents à temps. Pour mes articles je m'appuie surtout sur les documents et lettres de famille que j'ai retrouvés. Quand je parlerai des bombardements de Normandie (ma grand-mère, sa mère et sa fille étaient à Montebourg à ce moment-là) je mettrai un lien vers cet article passionnant.
    26
    Jeudi 30 Juin 2011 à 08:43
    margareth
    Aujourd'hui le lien vers cet article est sur mon blog. Je ne suis pas encore venue lire celui sur Saint-Sauveur-le-Vicomte car hier mon ordinateur ramait tellement qu'il était impossible de naviguer sur internet et très difficile de mettre des articles en ligne !
    27
    Mercredi 25 Avril 2012 à 20:42
    miette
    chère Lyly, j'ai lu avec émotion le témoignage de ta maman - j'ai revécu, certaines scènes - j'avais 4 ou 5 ans - les souvenirs sont flous -
    je me souviens que ma grand-mère me sortait brutalement du lit pour me mettre sous la table, quand ça bombardait - ma mère m'a dit que nous avons été malheureux quand on lui disait "j'ai du lait" mais pas pour les réfugiés - et d'autres méchancetés - il y eut aussi des gens charitables - que Dieu les bénisse - il y avait ma grand-mère, ma mère , mon frère et moi - mon père était parti à la guerre - il y eut, la boite de sardine, jetée d'un camion par les américains - on a pas osé y toucher pendant 24 heures - ayant peur que ce soit ...une bombe - bises Lyly
    28
    Mercredi 6 Juin 2012 à 12:21
    marie-paule
    Merci pour ce témoignage familial vécu, poignant, touchant.
    Pour se souvenir, je mets un article sur mon blog aujourd'hui avec le lien vers vous.
    Embrassez votre maman pour moi de tout coeur et merci à vous.
    29
    Mercredi 6 Juin 2012 à 15:14
    berthille
    Tu feras un gros bisous à ta maman et merci à toutes les deux, ma grand mère ma souvent parler des boschs comme elle disait mais elle restait évasive, j'aurais tellement aimé qu'elle me raconte, mais je voyais dans ces yeux qu'elle ne voulait pas, trop de douleur, sa famille a été tuée et son frère est mort sur le front, je n'ai jamais pû la faire parler j'ai pourtant essayé.

    merci

    sylvie pg
    30
    Jeudi 7 Juin 2012 à 16:55
    miette
    je suis née fin 1939 - mais je me souviens de la fin de guerre - les allemands perquisitionnant parce-que la voisine d'en face nous avait vendu -
    je me souviens être chassés parce-que nous étions des réfugiés - et bien d'autres choses encore -
    cela a dû faire du bien à ta maman d'évacuer un peu ces souvenirs - bises
    31
    Samedi 4 Août 2012 à 11:04
    Odile
    EMOUVANT
    Bonjour Lyly, je me souviens avoir lu "ce témoignage"!! je viens de refaire un petit tour de tes blogs, et te dis "bravo", je dois me contenter du mien, très "succint", mais cela me fait du bien!!! ALORS MERCI POUR TES COMS ET BON WEEKEND.JE RENTRE DES COURSES Clopin-clopant hi hi bisoussss Odile
    32
    Lundi 10 Décembre 2012 à 20:02
    blackus
    un temoignage emouvant,a raconter aux jeunes generations
    ta maman etait a l'école du bon sauveur a st lo et un bon sauveur a begard(22140) ou je suis né et mon père a travaillé au bon sauveur 37 années(hopital psy)
    st lo était la maison mère
    bises et bonne soirée
    33
    Jeudi 13 Juin 2013 à 09:59
    margareth
    Très bonne idée d'avoir conservé cet émouvant témoignage. J'avais envie de le relire et je ne savais plus où le retrouver.
    34
    Lundi 16 Septembre 2013 à 12:15
    Marie Soleil
    Un très émouvant témoignage, merci à toi de nous avoir raconté cette histoire.
    35
    Lundi 30 Septembre 2013 à 21:35
    Droopy14
    Bonsoir.
    Témoignage poignant sur une période de notre histoire qu'il ne faut pas oublier.
    Amicalement.
    36
    Dimanche 2 Mars 2014 à 12:34
    Mireio
    Un récit bien émouvant ! Tu m'a mis les larmes aux yeux!
    Le mode "interview" rend ton texte plus vivant!
    L'as-tu imprimé ? Car ce témoignage restera unique pour ta famille et les générations qui suivront!..Bonjour à ta maman (qui a le même prénom que moi)
    Bon dimanche à toi
    37
    lylytop
    Jeudi 6 Mars 2014 à 09:18
    Imprimé je n'y avait pas pensé mais je vais le faire merci du conseil.
    Maman a aujourd'hui 80 ans et elle me demande toujours si il y a des com' sur cet article
    merci d'avoir lu son témoignage
    bises
    lyly
    38
    Magamel
    Jeudi 13 Mars 2014 à 19:46
    Magamel
    très émouvant vraiment .Merci à vous et votre maman pour ce beau témoignage . mme Hamel .
    39
    Vendredi 14 Mars 2014 à 10:05
    lylytop
    Merci a vous d'avoir pris le temps de le lire
    a bientôt
    lyly
    40
    ilane
    Mardi 15 Avril 2014 à 21:33
    ilane
    merci pour ce joli témoignage. C'est en plus la 1ere fois que je lis un témoignage ou l'on parle de l'imprimerie de mes grands-parents. Je n'ai jamais eu de doute sur son existence bien sur mais comme elle était en retrait de la rue torteron elle est rarement mentionnée. Par contre votre maman se souvient elle si la famille étaient encore dans la maison quand elle est passé ou pas ? Papa parle dans son livre d'un ami qui est passé par le jardin et qui a traversé un peu plus loin un trou de bombe par un pylone qui était tombé est ce votre grand père.... bravo en tout cas !
    41
    Mercredi 16 Avril 2014 à 17:52
    lylytop
    maman me parle souvent de l'imprimerie, d’ailleurs il y a quelques années une séance de dédicace à Auchan m'a permis d'acheter un livre peut être de votre père, sur st lô que j'ai offert a maman qui en fut ravie
    mais est ce mon grand père qui a traversé je ne sais mais d'après maman ils ont traversé a cette endroit mais mon grand père a fait un détour avec mon oncle daniel dans ces bras, mais par ou exactement il est passé je ne sais mais j'ose pensé que ce fut a l'endroit que vous indiquer, quand je verrai maman je lui en parlerai et je verrai les réponse qu'elle me donnera
    a très bientôt je reviendrai vers vous
    lyly
    42
    Jeudi 17 Avril 2014 à 09:10
    lylytop
    oui c'étais mon grand père, maman se rappelle de Jacqueline, et que la communion de sa sœur Geneviève c'est fait chez vos grand parents
    a bientôt
    lyly
    43
    ilane
    Jeudi 24 Avril 2014 à 14:26
    ilane
    Ah ! ça c'est extraordinaire ! Quand votre maman parle de Jacqueline veut elle parler de ma cousine (et marraine)?
    Je vous transmet l'adresse de ma page Facebook, vous pourrez ainsi me contacter afin que l'on puisse continuer cette conversation en détail !
    Je suis ravie d'avoir été visité votre blog... comme quoi le hasard fait parfois bien les choses !!
    à bientôt
    Ilane
    https://www.facebook.com/IlaneDeKoppel
    44
    Mercredi 4 Juin 2014 à 09:33
    boutondor
    Un très émouvant reportage merci à toi et grand merci à ta maman de nous avoir raconté.
    Bonne journée, je vais mettre ton lien au dessus de mon article pour que les personnes y aillent.
    Bonne journée à toi.
    45
    Mercredi 4 Juin 2014 à 09:33
    boutondor
    Un très émouvant reportage merci à toi et grand merci à ta maman de nous avoir raconté.
    Bonne journée, je vais mettre ton lien au dessus de mon article pour que les personnes y aillent.
    Bonne journée à toi.
    46
    Jeudi 5 Juin 2014 à 07:33
    lylytop
    Merci bouton d'or, quand maman saura elle sera contente, je dois bientôt rencontrer à St Lô la petite fille des gens qui habitait l'imprimerie Leclerc, là ou quand ils ont commencé a fuir en traversant la maison, en début du témoignage.
    merci beaucoup d'avoir pris le temps de lire
    a bientôt
    lyly
    47
    Jeudi 5 Juin 2014 à 18:53
    Sylvie
    Un article de grande qualité, félicitations. Là au moins ce n'est pas un récit vu à la télé, C'est vrai que nos parents en parle mais à demi-mot faut dire qu'ils ont vécu des moments si douloureux, si intenses, quand on y pense c'est quand même quelque chose ... mes parents nous en parlent aussi de plus en plus maintenant qu'ils vieillissent, ils sont plus âgés que les tiens de qques années.
    Bises Lyly et bravo
    48
    Vendredi 6 Juin 2014 à 08:33
    lylytop
    Merci Sylvie de ton com, il est vrai que nos parents l'ont vécu et je ne sais comment ils ont pu être dans ses moments là au delà des mots il y a une grande souffrance, et bien aussi de le rappeler car cela c'est passé chez nous en France pour ne pas que cela recommence
    amicalement
    lyly
    49
    Vendredi 6 Juin 2014 à 18:52
    Martine.
    Très émouvant témoignage d'une sale époque. Et dire qu'aujourd'hui en France, certains se plaignent, il faudrait leur faire lire ce genre de témoignage. Bises Nelly
    50
    Vendredi 6 Juin 2014 à 18:52
    Martine.
    Très émouvant témoignage d'une sale époque. Et dire qu'aujourd'hui en France, certains se plaignent, il faudrait leur faire lire ce genre de témoignage. Bises Nelly
    51
    Le Coutographe
    Vendredi 6 Juin 2014 à 23:58
    Le Coutographe
    Chère lyly,
    Merci à toi d'avoir recueilli le témoignage de Mireille.
    Ce soir j'ai vu un film qui retraçait les grandes étapes du débarquement et notamment les bombardements intensifs de la ville de st lo.

    Je mesure donc à quel point le désarroi de la population à du être total. Le témoignage de Mireille est très important. Du haut de ses 10 printemps Mireille a fui la mort et la désolation de la manière la plus humble possible. Elle parle de vagabonds, de maladies parasitaires, de belle étoile, de marches et surtout de peur.

    Quelle désolation cela a du être!

    Ce qui me fait plaisir c'est que Mireille est revenue à st loi malgré la destruction de sa ville.
    Ce qui est également émouvant c'est que c'est l'histoire d'une petite fille de 10 ans avec ses lacunes, ses zones d'ombre et ses inconsciences.

    Je suis très heureux d'avoir lu ce témoignage et suis ravi de voir Mireille entourée de ses enfants et petits enfants aujourd'hui. L'exode de 2 mois à été très éprouvant mais par bonheur il n'y a pas eu de décès.

    Pourrez vous bien tous et restez unis.


    Et dernière chose, j'ai été ravi de constaté qu'il y avait plus de 50 commentaires à cette interview. Bravo
    52
    Samedi 7 Juin 2014 à 16:51
    Annick
    quel beau témoignage!c'est émouvant...
    amitiés de Cayenne.
    53
    Dimanche 22 Juin 2014 à 15:15
    heyden
    Bonjour Lily,
    Un témoignage poignant et émouvant, espérons que nous ne reverrons plus jamais cela.
    Tu vois, ma Maman qui avait déjà son permis de conduire a évacué seule avec mon frère et mes soeurs, pour se rendre du côté d'Agen, afin d'éviter de trop grande privation pour ses enfants, mon Papa ayant été fait prisonnier militaire par les allemands. J'ai eu la chance de ne pas connaître ces horreurs car je suis née en Mai 46, mon Papa ayant été libéré début 1945, il est resté deux ans prisonniers et a failli y laisser la vie, ayant contracté la dysenterie infectieuse.
    Je te souhaite un bon après midi.
    Avec mes douces amitiés je t'envoie de gros bisous
    Nicole
    54
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 18:39
    Marylou
    elle est ravissante j'ai 7 ans de moins qu'elle...bisous à vous deux
    55
    Jeudi 16 Octobre 2014 à 13:11
    Bonjour chère Lyly ; je viens de tout lire et j'en ai les larmes aux yeux . Que c'est émouvant et tellement intéressant . J'ai envie de crier " Plus jamais ça "
    Tu embrasseras bien fort ta maman pour moi . Elle est bien entourée maintenant . Ses arrières petits enfants sont adorables.
    Merci beaucoup pour ce témoignage .
    Bises , à bientôt
    56
    Vendredi 17 Octobre 2014 à 06:28
    lyly
    je le ferai sans faute, je compte bien lui rendre visite d'ici peu
    bises a toi et entièrement d'accord "plus jamais cela" hélas aujourd'hui dans le monde?
    a bientôt
    lyly
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :