• infos presse de la Manche dans le  n° spécial "les chemins de la liberté" en vente pour la somme de 5€.

    chemins_de_la_libert___17_

    j'ai voulu faire un résumé très simple avec le maximum d'infos concernant surtout la Manche, non que je délaisse les autres départements comme le Calvados (caen) qui ont subis eux aussi d'énormes dégats, mais je ne voulais pas me perdre dans des explications, trop longues et qui finalement n'aurait pas aboutis a ce que je voulais.

    65 ème anniversaire du débarquement  6 juin 1944-2009.

    http://beaucoudray.free.fr/bombardements.htm  explication sur cette  nuit du 6 au 7 juin.

    1)La Normandie se souvient, 65 ans que le 6 juin nous commémorons le "D.DAY", des  plages d'Utah beach à Ouistreham en passant par Omaha, Gold, Juno et word beach.

    chemins_de_la_libert___9_

    Les villes martyres ou symboles comme Ste mère église (son clocher et le para), Cherbourg (son port), Avranches, St Lô (la capitale des ruines), Bayeux etc....

     

    Les musées où les cimetières de st James, Rauville, La Cambe, Colleville.....

    chemins_de_la_libert___4_

    10 000 tombes à Colleville st Laurent. Pas de photos sur le cimetière Allemand et pourtant des soldats bien jeunes  étaient là, leur tombes aussi. (ils n'étaient pas forcément volontaires ces soldats mais ils obéissaient à leur gouvernemant, je ne parle pas de SS, je parle de simples soldats).

    chemins_de_la_libert___49_

    il reste les batteries (Crisbecq, longues sur mer, le brulay, la pointe du hoc etc...)

    chemins_de_la_libert___2_

    les blockhaus.

    chemins_de_la_libert___19_  chemins_de_la_libert___20_

    les ponts (arromanches) les forts, les ports.

    chemins_de_la_libert___3_  chemins_de_la_libert___56_

          longues sur mer                                                                le brulay

    chemins_de_la_libert___58_

    entrée dans le blockhaus du Brulay, voilà la vue que j'avais sur la mer on imagine avec plein de bateaux venant de la bas

    chemins_de_la_libert___63_

    Arromanche

    chemins_de_la_libert___15_  chemins_de_la_libert___16_

    la pointe du hoc

    et que dire le sacrifice des milliers de combattants, morts loin de chez eux. (pour la plus part très jeunes).

    chemins_de_la_libert___13_

    Chapelle dédiée a tous ces mort cimetière de colleville

    Le débarquement du 6 juin: Les troupes aéroportées jouent un rôle essentiel dans le débarquement, les britanniques de la 6 ème division (sur l'orne), les américains des 82 ème et 101 ème (autour de ste mère église).

    chemins_de_la_libert___47_

    les 1er soldats a posé le pied sur le sol normand, le 6 juin 1944 (parfois le 05 juin dans la soirée pour les tout premier).

    chemins_de_la_libert___45_

    Dans le Cotentin, les missions des paras s'emparer des ponts....et tenir, mission périlleuse. L'état major s'attendait à de nombreuses pertes humaines.

    chemins_de_la_libert___11_

     

    ils sont arrivés sur ces plages

    L'atterrissage en Normandie: planeur américain

    chemins_de_la_libert___21_

    photo scannée sur les chemins de la liberté

    Ste mère église épicentre de la bataille, les paras américains (se souvenir du film "le jour le plus long" ou certaines scènes donnaient l'ampleur de ce qui c'est passé  à ste mère église).

    chemins_de_la_libert___46_

    Ste mère église

     

    Le drapeau américain toujours présent à la mairie, (une quarantaine d'habitants de ste mère église vont trouver la mort durant ces premières journées de liberté).

    chemins_de_la_libert___48_

    Disséminés dans tout le centre du Cotentin, perdus dans les campagnes ou les marais, esseulés ou, de petits groupes sans armement lourd, sans officiers réussirent leurs missions.

    chemins_de_la_libert___6_

    la pointe du hoc

    Le seul échec enregistré (82 ème et 101 ème division aéroportés , ils tiennent les pont de la Fière et de Chef du pont, ils n'ont pu aller plus loin, 3 jours de bataille etc...

    Utah beach 5ème plage du débarquement pas prévu au plan de 1943.

    chemins_de_la_libert___22_

    il faut s'emparer de Cherbourg, enfin la conquête de Cherbourg et la remise en état du port joue un rôle important dans la suite de la bataille.

    chemins_de_la_libert___26_

    le gare maritime hier et aujourd'hui

     

    chemins_de_la_libert___12_

    St Marie du Mont: le village a été libéré très vite, début après-midi du 6 juin.

    chemins_de_la_libert_

    La population fait bon accueil aux américains et la pompe sur la place du village devient le point de rencontre entre les villageois et les américains.

    Valognes, Coutances, St Lô Sacrifiées: Le 6 juin 1944 dans ces 3 villes (et d'autres dans toute la basse-normandie) sont immolées sur l'autel de la victoire (sic: la presse de la Manche).

    chemins_de_la_libert___24_

    L'opération Overlord, ils prévoient qu'ils fallaient détruire toutes ces villes,

    chemins_de_la_libert___25_

    représentant des noeuds de communication importante en Normandie, pour obliger les troupes allemandes à faire d'importants détours et retarder leur arrivée sur le front.

    chemins_de_la_libert___30_  chemins_de_la_libert___33_

    St Lô hier, aujourd'hui

    Valognes: 3 jours d'enfer. Touchée la 1ère le 6 juin 1944 à 14 h, une formation de bombardiers lâche ses bombes. Le 1er bombardement fait 39 morts, mais cela reste localisé sur un seul quartier.

    chemins_de_la_libert___23_

    le 7 et le 8 juin les avions reviennent.

    le 7 juin c'est la gare qui prend.

    le 8 juin le centre ville , explosions, incendies, poussières, tornades de feu, maisons qui s'écroulent etc....l'enfer et d'autres morts.

    chemins_de_la_libert___7_

    Carentan

    Le 17 juin, les allemands décrochent rejoindre Cherbourg.

    chemins_de_la_libert___61_  chemins_de_la_libert___62_

    le 20 juin les américains sont dans la ville, marchant dans "un océan de destruction" d'après le correspondant de guerre William Springer. (toujour info presse de la manche, les chemins de la liberté).

    chemins_de_la_libert___5_

    Coutances nuit blanche et rouge: 1 seule nuit 6 au 7 juin courte attaque aérienne vers 20h 15 un 1/4 d'heure plus tard les coups par l'aviation sont plus rapides  et meurtriers.

    chemins_de_la_libert___29_

    Rue st Nicolas, rue de Tourville, rue Gambetta en l'espace de dix minutes tout a volé en éclats sans que l'on sache si les alliés visaient précisément quelque chose.

    Largage en altitude donc pas précis, les coutançais se réfugie dans la proche campagne.

    chemins_de_la_libert___8_

    La pointe du hoc

    Une 3 ème vague vient clore cette nuit d'horreur.

    Au matin du 7 juin seules au milieu des ruines la cathédrale et l'église st Pierre. (235 morts civils).

    chemins_de_la_libert___55_

    Coutances

    ST Lô: 6 juin, 20 heures, le glas sonne, vagues de bombardiers, vacarme, roulements de tonnerre infernal, hurlements etc... ma maman me l'a raconté voir  (http://lylytopetjp.canalblog.com/archives/2008/10/25/11095544.html)

    chemins_de_la_libert___35_

    ST Lô

    Les mots employés pour décrire le martyre de St lô sont sans équivoques, le 8 juin, 9, 10, 12, 13 ,22 juin bombardements (352 morts mais au total aucun chiffre avancé), les st lois ont quité leur ville, pour beaucoup de famille (dont celle de maman) c'est retrouvé sur la route de l'exode. Je comprend maman en lisant tout cela quand elle dit on ne fuyait pas les allemands mais les américains, on fuyait le feu, les explosions etc...

    chemins_de_la_libert___31_

    Après l'aviation, l'artillerie. St Lô passait au hachoir, "capitale des ruines" telle est le nom qu'elle a reçue.

    chemins_de_la_libert___28_

    Cherbourg,  Mais avant il y a eu Quinéville, (bord de mer), Foucarville, Carentan endroit stratégique pour les 2 parties, et puis Barneville carteret, Bricquebec, Montebourg, Vasteville, les pieux "Val de Saire et Hague" que de destruction, mais à quel prix pour retrouver la liberté.

    chemins_de_la_libert___52_

    Vasteville aujourd'hui

    (Dans ce numéro spécial de la presse de la Manche, beaucoup de photos d'archives, beaucoup d'articles avec beaucoup de descriptions, cela a du être l'horreur.Nous nous n'avons pas connu cela et on espère ne jamais le connaître, ni nos enfants et petits enfants).

    chemins_de_la_libert___51_

    aujourd'hui les blockhaus sont visités en famille ici les jumelles de ma fille

    Cherbourg eut un rôle important dans le débarquement du matériel allié, idem pour st Vaast et Barfleur.

    24 juin 1944: Les américains sont à Tourlaville

    27 juin 1944: Cherbourg entièrement libre.

    Il faudra attendre le 27 juin pour voir les dernières troupes allemandes retranchées dans l'arsenal et les forts de la grande digue rendre les armes.

    1er juillet dernière résistance dans la Hague, le nord Cotentin est libre.

    Ste croix Hague le 28 juin.

    Auderville le 1er juillet etc.....

    chemins_de_la_libert___53_

    (scan) d'un petit album de cartes sur Cherbourg a la belle époque

    Cherbourg ne serait pas Cherbourg sans son pont tournant, saboté par les allemands le 24 juin, il est inutilisable pour les véhicules mais, "carrossable" pour les piétons, (enfin pour ceux qui sont agiles).

    chemins_de_la_libert___54_

    Vers le sud de la Manche.

    chemins_de_la_libert___59_

    tour a la haye du puits

    La haye du puits: le 3 juillet le 8ème corps d'armée se lance à l'assaut de la Haye du puits objectif, s'emparer de la bourgade, important noeud routier donnant l'accès à l'essai et Coutances, les collines aux alentour, le mont Doville, mont Castres, mont Etenclin, font de véritable camp.

    chemins_de_la_libert___18_

    pour monter au mont Castres

    Sur le mont Castres la 90 ème division, bataille pendant 90 jours pour s'emparer entièrement de la colline.

    9 juillet La Haye du Puits tombe enfin aux mains des américains.

    Après les plages pour se rendre dans les villes situées plus vers le centre du département les américains n'avaient pas pensé aux bocages Normand, transformés en véritable forteresse par les allemands, sur les collines entourant st Lô, les Allemands se sont retranchés et dominaient toutes la région, territoire quadrillé de haies, chemins, et de rivières.

    chemins_de_la_libert___27_

    Piétinant et bataillant dans le bocage, les américains arrive en franchissant la vire entre St Fromont et Airel, st Jean de Daye  ils arrivent à st Lô , à Pont Hébert et bien d'autres détails dans ce n° spécial "la mission cobra"

    (voir  le blog http://lylitop.canalblog.com tous les articles sur st Lô).

    27 juillet Lessay, Périer, Dangy ils avancent avec difficulté mais ils avancent le lendemain soir Coutances est libéré.

    Mortain libéré le 3 août

    Ils arrivent dans le Calvados, Caen Bayeux, Arromanche, Ouistreham, Courseulles, Bénouville etc...jusqu'à le dénouement connu par tous la libération de la france le 08 mai 1945 et la paix pour le monde le 2 septembre 1945.

    Résultats en normandie 200 000 environs morts américains, le double d'allemands, civiles tués 3676 dans la Manche 20 000 pour toute la Normandie.

    Manifestation les plus spectaculaires et meurtrières de cette guerre en Normandie c'est la violence des bombardements.

    Pour finir, démoralisés, fatigués, abattus les soldats allemands.

    3 semaines pour prendre Cherbourg

    1 mois 1/2 pour st Lô

    2 mois de bataille pour que la manche soit libéré.

    Les soldats venants d'autres pays que l'allemagne, se sont montré peu combatifs, mais en général, les allemands se sont bien défendus ne se rendant qu'au dernier moment.

    Une enquète réalisé par l'unité psychologique de l'armée américaine établi que sur 853 prisonniers capturés entre le 6 juin et le 17 juillet 1944, 50% tenaient la défaite allemande comme acquise, ce qui ne les avait pas empêché de se battre avec courage et dixcipline et 20% d'entre eux croyaient encore fermement en la victoire.

     


     

    alliés a l' Allemagne, leJapon

    Hongrie (jusqu'à fin 1943).

    Yougoslavie (signe avec l'allemagne mars 1941).

    la Slovéquie (novembre 1940).

    la bulgarie 1er mars 1941 signe avec l'allemagne, dans la nuit du 8 au 9 septembre 1944 déclare la guerre à l'allemagne

    la finlande (26 juin 1941 contre l'urss {plus pour récupérer quelques territoires}  et ensuite contre l'allemagne décembre 1944).

    Roumanie (novembre 1940 jusqu'au 23 août 1944).

    URSS au début de la guerre puis change de camp ensuite.

    la thaillande avec le japon mais change aussi de camp en juillet 1941.

    l'Italie 8.09.1943 Badoglio remplace Mussolino est rompt l'alliance avec l'allemagne en octobre, l'Italie déclare la guerre à son ancien partenaire

    et d'autre....

    eh ben! les allemands n'étaient pas seuls.

     


     

    pendant cette guerre il y a eu la déportation, les camps de concentration,de travail et de la mort (comportant chambres à gaz) pour exterminer juifs, slaves, tziganes. Catégories particulières d'individus homosexuels, témoins de Jehovah, handicapés et j'en passe, car en asie 10 millions de chinois enrôlé de force, 200 000 femmes de "réconfort", il faut ajouter meurtres de communistes, de résistants, les expérimentations sur des êtres humains (médecins nazi et l'unité japonaise 731)

    et bien sur! cette terrible bombe atomique sur hiroshima et nagasaki (mais ça du fait des états unis).

     


     

    Chemin à suivre pour le souvenir.

    St mère église   le parachutiste sur l'église, le musée.

    chemins_de_la_libert___44_

    Ste Marie du mont musée église et plaques explicatives d'anecdotes durant ce débarquement.

    chemins_de_la_libert___1_

    Les plages d'utah etc...

    chemins_de_la_libert___10_

    Pont l'abbé Picauville monument.

    chemins_de_la_libert___57_

    pour le reste prendre le chemin des écoliers et se perdre dans un dédale de routes de campagne et au détour on trouve plaques.

    chemins_de_la_libert___60_

    Ici au Vast

    monuments.

    chemins_de_la_libert___32_

    musées tout pour rappeler qu'ici nombres d'hommes de part et autre, alliés et ennemis ne se sont pas fait que des politesses et tous cela à cause de quoi ? D'une idée, d'une idéologie, d'une folie ! en se prenant pour la race suprême! comment une poignée d'hommes, avec des idées belliqueuses, peut amener tout un monde de différentes nationalités à s'entretuer.

     

    et tout ces morts! des 2 bords, quel sacrifice quel gachis !

    Que de destructions qui étaient-ils pour dire qui devait vivre ou mourir !?

    toute mes infos, presse de la manche wikipédia .

     

    « Elle avait 10 ans et 4 mois en juin 1944 »

  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Juillet 2015 à 14:31

    Un billet en hommage 

    QQ coins que j'ai déjà visités par le passé 

    Bonne journée 

    2
    Samedi 25 Juillet 2015 à 15:47

    Bonjour …
    Magnifique reportage bien imagé et documenté ...
    … Bonne journée, … Amicalement, … Claude

    3
    Samedi 25 Juillet 2015 à 19:53

    merci pour tout cela....
    j'en connais qui bien aimerait voir toutes ces photos...

    4
    Lundi 27 Juillet 2015 à 03:44
    Bonjour Lyly,
    Merci pour cet excellent article hommage, j'en ai la chair de poule. Je connais bien cette région, j'y allais tous les ans plus jeune, d'ailleurs ma fille Aline a fait ses premiers pas à Arromanches. Il ne faut pas oublier, jamais.
    Bonne journée, bises Véronique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :