• On a le droit de sortir, histoire de se dégourdir les jambes, pas au delà de 1 km de notre domicile, avec un papier dûment rempli, une carte d'identité et un podomètre, pour moi une montre connectée pour ne pas dépasser les 1 km, mais 1 + 1 = 2 alors 2 km. 1 km ça fait pas loin ! arrivée en haut de la rue président Loubet notre km était effectué,  2677 pas, comme si nous avions gravi 3 étages, pour 2 km de marche, mais j'ai pu rapporter quelques photos, et quel bonheur d'avoir goûté ce petit moment d'un semblant de liberté. ma fréquence cardiaque était bonne de 53 au repos elle est montée à 106 sûrement pendant la petite grimpette. mais un petit partage de photos très récentes puisqu'elles datent de cet après midi vers 13 h 45 a 1 km de chez moi. D'abord J-p, non il ne regarde pas chez les voisins, il taille la haie. quelque part nous sommes des privilégiés avec notre jardin et notre vue.

    la nostalgie et le manque de sortie

    la nostalgie et le manque de sortie

    Du côté de la rue Président Loubet.

    la nostalgie et le manque de sortie

    la nostalgie et le manque de sortie

    la fameuse rue Président Loubet, pas bruit nous avons rencontré personne, ce silence. il est vrai que la mer qui donne cette impression qu'elle est dans les hauteurs m'a toujours impressionnés, quand on descend cette côte et qu'on lève la tête pour regarder la mer, c'est marrant mais j'arrive pas à me l'expliquer, franchement en ce moment je me pose des drôle de question ?

    la nostalgie et le manque de sortie

    L'église du vœux

    la nostalgie et le manque de sortie

    la nostalgie et le manque de sortie

    la nostalgie et le manque de sortie

    Pour finir une vue sur la montagne du Roule, pas un bon angle, mais j'essaierai vu d'ailleurs, mais sans jamais m'éloigner de mon 1 km de la maison. mais a vrai dire la photo ne me plaît pas, les fils électrique, les pylônes avec fil à haute tension, mais voilà j'explique le pourquoi de cette photo, quand je suis à la fenêtre de ma cuisine elle donne au nord face à la mer, et quand j'ouvre les volets de la chambre de mes petits enfants la fenêtre est à l'est et c'est ma vue que j'ai à l'est. 

    la nostalgie et le manque de sortie

    Au sud voici la vue que j'ai.

    la nostalgie et le manque de sortie

    Non je plaisante c'est quand je regarde que le ciel, c'est ce que je vois, et surtout quand il fait beau sinon voici la vue la vie, la ville.

    la nostalgie et le manque de sortie

    De ma chambre cela donne ceci. à l'ouest on voit pas vu qu'on est une maison mitoyenne donc c'est ma voisine qui a la vue de l'ouest, mais franchement je préfère les vues que j'ai.

    la nostalgie et le manque de sortie

    Bon je vais reprendre le cours normal de mon blog, mais j'ai aimé cette parenthèse.

    Soyions fous envoyons nous des bisous.

    la nostalgie et le manque de sortie

     
    Pin It

    29 commentaires