• Goury

    Goury

    9 juin, une promenade en fin de journée direction "La Hague", la plage de Goury.

    Goury

    Quelques rochers et ce trait blanc dans l'eau ?

    Goury

    Le raz blanchard, désigne le passage où sévit des courants de marée les plus puissants d'Europe.

    Goury

    Mais derrière nous une zone marécageuse ou nombreux oiseaux ont élu domicile.

    Goury

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    Goury

    8 juin 1912, le sous marin "Vendémiaire" coule au large du cap de la Hague, le sous marin en manœuvre, le commandant aperçoit l'arrivé de l’escadre, ordonne la plongée et passe à l'attaque, une torpille est tiré à blanc sur le cuirassé St Louis, pour suivre sa torpille le Vendémiaire fait surface, mal lui en prend, il se trouve dans le travers du cuirassé qui ne peut l'éviter, le sous marin se brise en deux et coule, l'épave repose à 53 mètre avec ses 24 hommes d'équipages, aucun sauvetage n'est possible tant les courant du raz blanchard sont violent. (infos wiki-manche).

    Goury

    La croix du vendémiaire, face au phare de la Hague commémore la disparition des 24 marins.

    Goury

    Au moment ou j'écrit cet article j'apprend que "le Vendémiaire", 104 ans après avoir coulé, vient d'être découvert par quatre plongeurs amateurs du club d'Omonville-La-Rogue, Matthias, Karl, et les deux Nicolas, félicitations à ces 4 garçons. Retrouvé le mardi 09 août 2016, il a été coulé le 8 juin 1912 , l'épave a été retrouvé a environ 1 km 800 de son emplacement historique. Les quatre plongeurs, scan de la photo de la presse de la Manche

    Goury

    "Ils ne sont pas rentré à l'intérieur par respect pour les morts, car dans le milieu marin, un sous-marin naufragé est un tombeau, on imagine le calvaire de ces 24 hommes d'équipages". (extrait de la presse de la Manche) 

    Coulé en 1912, le sous-marin Vendémiaire retrouvé au large de la Hague

    • Le Vendémiaire a sombré au large de la Hague en juin 1912, pendant un exercice, avec 24 personnes à bord. Il n'y a eu aucun survivant. 
    • Le Vendémiaire a sombré au large de la Hague en juin 1912, pendant un exercice, avec 24 personnes à bord. Il n'y a eu aucun survivant. 

    Une équipe de plongeurs d'Omonville-la-Rogue à la pointe du Cotentin, non loin de Cherbourg, vient de découvrir l'épave du Vendémiaire. Le sous-marin a été coulé le 8 juin 1912 avec 24 hommes à son bord lors d'un exercice militaire. Il gît au large de la pointe Ouest du Cotentin depuis 104 ans.

    A la suite du drame vécu le 8 juin 1912 dans le Raz Blanchard, à la pointe de la Hague dans la Manche, la localisation exacte du sous-marin coulé, le Vendémiaire, n'était pas connue. L'expédition de quatre plongeurs d'Omonville-la-Rogue pour retrouver l'épave vient de mettre un terme à cela :  la plongée a porté ses fruits, mardi dernier.

    Il s'agit bien du sous-marin coulé accidentellement par le cuirassé Saint-Louis, le 8 juin 1912, au large de la Hague, confirme Matthias Dufour, un des quatre plongeurs chasseurs d'épaves. Ces derniers viennent de partager sur les réseaux sociaux une vidéo de leur découverte :

    Vidéo ci-dessous


    " target="_blank">Première plongée sur le Vendémiaire par nico50110

    Je ne pouvais pas passer à côté de cette info.

    ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

    Goury

    Goury

     

    « Le cap LévySaint Pierre Eglise »

  • Commentaires

    1
    Mardi 16 Août 2016 à 07:08

    Il aura fallu du temps pour retrouver l'épave de ce sous-marin mais mieux vaut tard que jamais ! Belle semaine. Bisous à vous deux

    2
    Mardi 16 Août 2016 à 07:09

    Ton article est très beau

    ÉMOUVANT 

    BELLE JOURNÉE A

    TOI ET LES TIENS 

    3
    Mardi 16 Août 2016 à 07:36

    Merci pour cette balade, et joli le Tadorne.
    Bises et bonne journée

    4
    Mardi 16 Août 2016 à 07:59

    Merci pour cette intéressante balade !

    Bizzz bonne journée

    5
    mireille du sablon
    Mardi 16 Août 2016 à 08:06

    Bravo à ces 4 plongeurs, il est bon de savoir que la mémoire demeure au-delà du temps!

    Bises du jour de Mireille du Sablon

    6
    Mardi 16 Août 2016 à 08:11

    Bonjour …
    Beau travail ! Pour le besoin des familles qui savent maintenant où 100 ans après !
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є

    7
    Mardi 16 Août 2016 à 08:29

    Une sacrée découverte, mais macabre

    Bisous Lyly et bon mardi

    8
    rozy
    Mardi 16 Août 2016 à 08:31

    Un beau reportage bien complet sur cette épave qui a été enfin retrouvée !

    Quelle belle rose trémière à la fin !

    Bonne journée Lyly gros bisous Rozy

    9
    Mardi 16 Août 2016 à 08:52

    Merci pour cet article si inteessant

    bonne journée

    10
    Mardi 16 Août 2016 à 09:04

    de belles images

    bonne semaine, Lyly

    11
    Mardi 16 Août 2016 à 09:14

    C'est fou la coïncidence de ton article et le fait d'avoir retrouvé l 'épave par ces 4 plongeurs amateurs !!

    Biz et bonne journée.

     

    12
    Mardi 16 Août 2016 à 09:19

    Bravo et merci pour cet article qui colle parfaitement à l'actualité.

    Le raz blanchard, et le vendémiaire, je vais essayer de retenir.

    Le sous marin, coulé par ses propres troupes :-((

    " Il était le dernier des neuf modèles de la classe Pluviôse à avoir été fabriqué ".

    Te souhaite un bon début de semaine. Yann

    13
    Mardi 16 Août 2016 à 09:39
    MissParker

    Cc Lyly ... BRAVO à ces 4 plongeurs ... j'imagine leur émotion lors de cette découverte !!!

    Belle journée, Bisous

    14
    Mardi 16 Août 2016 à 10:08
    Claudine/canelle

    Merci pour ton article très interessant 

    Bises Lyly

    15
    Mardi 16 Août 2016 à 11:47

    étonnant qu'il n'ai pas été retrouvé avant! quel bel endroit, même si son histoire est triste. gros bisous Lyly. cathy

    16
    Mardi 16 Août 2016 à 12:39
    francinea
    Bonjour, les courants doivent être forts en effet, pour former cette ligne blanche; ce n'est pas cette route, mais ce sont ces courants qui me font hésiter à aller sur l'île de sein, la traversée n'est pas de tout repos, la mer est rarement d'huile dans ce coin! je te souhaite une bonne journée, bisous
    17
    NELL
    Mardi 16 Août 2016 à 12:58
    Ma chère Lyly,
    C'est beau et émouvant à la fois. De belles photos et une tragédie dont il faut parler. Tu l'as très bien fait. Je t'embrasse et te souhaite une belle journée.
    18
    Mardi 16 Août 2016 à 14:02
    chantal33300

    Bonjour Lyly

    ton article est super. C’est super de retrouver des choses comme ça après tant d'années.  Tes photos sont très belles.  Bises et bon après midi

    19
    Mardi 16 Août 2016 à 14:34

    Bonjour Lyly,

    Un grand bravo à ces plongeurs d'avoir retrouvé ce sous marin. Je pense aux familles aussi

    Bonnes fin de journée et grosses bises

     

    Josiane

    20
    Mardi 16 Août 2016 à 14:44

    superbe ton article Lyly,j'espère que tu passe de bonnes vacances,nous elles se terminent a la fin de la semaine par une visite a l"aquarium de la Rochelle,il fait très chaud,je te souhaite un très bon Mardi,bisesun livre en bas de la colonne de mon blog  a était déposé  pour les questions sur les plantes,c'est là qu'il faut mettre vos demandes et j'y répondrais dans les quarante huit heure

    21
    Mardi 16 Août 2016 à 15:22
    Roguidine

    Bonjour Lyly;

    Une belle balade qui t'a amenée vers ce souvenir,

    24 morts !! depuis 1912 il ne doit pas rester grand chose !!

    des catastrophes ne cessent même sous l'eau !!!

    Bonne journée très chaude, bises

     

    22
    Mardi 16 Août 2016 à 15:45

    bonjour  lyly
    maintenant les petits enfants pourront faire leurs deuil
    le beau temps est encore annoncé en Bourgogne aujourd’hui
    je serai absente de mon blog demain
    je te souhaite de passer une agréable fin de journée
    bisous

    23
    Mardi 16 Août 2016 à 17:16
    Une fleur de Paris
    Bonsoir Lyly,
    Un article bien émouvant. La mer a dans ses fonds tellement de marins et autres navigateurs. Une pensée pour toutes les victimes... Bonne soirée, bises Véronique
    24
    Mardi 16 Août 2016 à 17:17

    bravo a ces plongeurs pour cette découverte

    joli coin  du coté de la hague avec cette cote sauvage

    bonne soiréee

    25
    Mardi 16 Août 2016 à 17:35

    On pourrait se laisser prendre au piège car cette ligne blanche semble bien innocente !

    C'est en effet très émouvant que ces plongeurs aient retrouvé ce sous marin. Oui quel calvaire cela a dû représenter pour ces pauvres hommes. 

    En effet, c'est un bel hommage que tu leur rends.

    Bisous

    Am

    26
    Mardi 16 Août 2016 à 18:58

    Bonjour lyly

    Merci pour nous avoir relaté cet événement tragique du Vendémiaire, je ne connaissais pas l'histoire. Et c'est tout à l'honneur des personnes qui l'ont découvert de ne pas avoir pénétré dans l'épave. Il faut laisser reposer les morts même si c'est au fond de l'eau. Tu te rends compte plus de 100 ans déjà !

    Je te souhaite une bonne soirée

    Bisous

    @lain

    27
    Mercredi 17 Août 2016 à 00:51

    Oui, quelle émotion à la lecture de ton article.

    Qu'ils restent en Paix !

    Bises Lyly

    Michel

    28
    Mercredi 17 Août 2016 à 08:55

    Merci pour ta visite.

    ACONIT, le plus difficile, et là, tu as trouvé.

    Pour le N°2, une petite aide.

     

    On en fait un digestif.

    Réputé dans le Haut Doubs.

    Un "G" en première lettre.

    A bientôt chez toi, pour la découverte de ton article du 17.

    Yann

    29
    Vendredi 19 Août 2016 à 16:35

    J'apprend beaucoup au travers de ton blog, 

    C'est très émouvant cet article, j'avais bien sûr entendu parlé de la disparition de ce bâteau.

    Je continue mon chemin Lyly

    Bisous de Coco

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :