• Création du port de Cherbourg 1739.

    La guerre navale entre l'Angleterre et la France devait se poursuivre par le blocus de nos côtes, le bombardement de nos port et les tentatives de descentes.

    Caligny et de Caux entreprirent de creuser à Cherbourg un bassin, de l'entourer de murs de quai, et, pour facilité l'accès du port, de construire deux jetées.

    Dernière invasion anglaise 1758

    Ces travaux à peine achevés furent détruits par les anglais lors de leur dernière incursion au temps de nos désastres de la guerre de sept ans.

    80 voiles anglaises se présentaient en rade le 7 août 1758; deux galiotes qui s'étaient avancées, commencèrent à lancer des bombes vers la ville; quelques unes eurent assez de portée pour atteindre la grève; elle jetèrent la consternation parmi les habitants qui auraient transporté leur meubles à la campagne si l'on eut établit des gardes pour les en empecher. On dépava les rues voisines de la mer, cependant que la flotte se repliait par le travers de l'anse sainte- Anne, après des simulacre de descentes, le débarquement s'éffectua à Urville et le général commandant la place de Cherbourg, le comte de Rémond, soit par incompétence, soit par trahison, au lieu de culbuter les anglais, fit enclouer les canons et se réfugia à Valognes.

    La ville ne pouvait que se rendre. Les Anglais démolirent les fortifications, brûlèrent tous les navires du port, le pont tournant, les cordages et, après un pillage de huit jours, réembarquèrent

    « »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Novembre 2008 à 11:13
    Yves
    invasion anglaise 1758
    J'ai trouvé dans un registre paroissial datant de 1758 un "article" concernant cette invasion. souhaitez vous en avoir une copie.
    Yves
    2
    Dimanche 23 Novembre 2008 à 11:36
    lylytop
    bien sur
    oh oui je vous en remercie
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :