• LA RESTAURATION 1814

    Cherbourg accueillait le duc de Berry qui rentrait de Jersey où il était en exil. La ville était pavoisée de drapeaux blancs quand une frégate anglaise vînt débarquer le prince qui partit pour Paris. En mémoire de cet évènement, un obélisque en granit a été érigé place d'arme (place de la république)

    LE GENERAL PROTEAU 1815

    Après Waterloo, 15 000 prussiens de l'armée Blucher envahirent le département de la Manche en 1815 et bloquèrent Cherbourg. Le général Proteau par son énergie, sans combat, sut préserver notre ville de l'invasion.

    "si la cause est bonne, c'est de la persévérence. Si la cause est mauvaise, c'est de l'obstination". (Laurence Sterne)

    LES DEUX PORTS

    La restauration continua les travaux entrepris dans le port du commerce où l'on construisait la grande jetée et le bassin et surtout dans le port militaire où furent achevés les cales, la forme et le nouveau bassin creusé dans le roc. Ce dernier fut inauguré par le dauphin en 1829 avec le même cérémonial qu'en 1813

    « »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :